Couvert Végétal d’Hiver

Engrais vert à cycle court (entre 2 et 7 mois), semé en interculture à l’automne ou en fin d’hiver, il améliore et prépare le sol avant les cultures potagères. Mélange composé de plantes non gélives : 25% Avoine, 25% Seigle, 20% vesce d’hiver, 10% Phacélie, 10% trèfle incarnat. L’association de ces espèces offre un excellent enracinement avec une exploration des différentes strates du sol et une restitution de l’azote de l’air par les légumineuses. Son implantation restructure et favorise la vie de votre sol. Le couvert végétal d’hiver se développe à la fin de la belle saison, en captant les éléments nutritifs présents dans la terre pour, lorsqu’il est détruit au printemps, les rendre disponibles aux cultures légumières.

3,20

Pastille bio
Pastille reproductible

En savoir plus

La culture

  • Semis : mars / aout à novembre
  • Récolte : avril à juin
  • Température de germination : 15 °C
  • Levée : dizaine de jours
  • Rusticité : oui

 

Conseils de culture du Couvert Végétal d’Hiver

Semis direct de fin août à novembre dans une terre travaillée en surface sur 2 -3 cm de profondeur, 10g/m². Un semis en fin d’hiver est également possible. Pour optimiser la levée, bien enfouir les semences puis tasser. S’il ne pleut pas, arroser le couvert végétal d’hiver pour obtenir une levée homogène.

Témoignages producteurs

Associé à la vesce, le seigle permet de décompacter le sol, surtout s’il est argileux : il va fissurer la terre en surface alors que la vesce apporte l’azote nécessaire. Faucher au moment de l’épiaison en avril-mai, juin au plus tard et laisser au sol ou enfouir légèrement. Le seigle est plus long à se décomposer que l’avoine. Implanter les cultures 1,5 mois après destruction de l’engrais vert.