Cardon Plein Blanc Inerme

Astéracées

Cynara cardunculus

Le sachet de +/- 50 graines

Le Cardon Plein Blanc Inerme est une variété sélectionnée sans épine. Plante robuste et vigoureuse, on la cultive pour la consommation de ses cardes charnues. Pour des conseils de récolte détaillés, rendez-vous dans les conseils producteurs. La plante possède un magnifique feuillage découpé, vert argenté qui en fait aussi une remarquable plante ornementale. Dés la deuxième année, les inflorescences de la plante peuvent atteindre 2m50 de haut, elles font alors le bonheur des butineurs et à l’automne celui des oiseaux qui raffolent de leurs graines. Plante rustique jusqu’à -8°C.

3,20

Pastille bio
Pastille reproductible
Pastille local

En savoir plus

La culture

  • Semis : avril à mai
  • Récolte : octobre à novembre
  • Température de germination : 20 – 25 °C
  • Levée : 5 à 10 jours
  • Rusticité : oui
  • Tuteurage :  non conseillé
  • Paillage : conseillé

 

Conseils de culture du Cardon Blanc

Semis entre avril et mai en godet ou directement en pleine terre. Espacer les plants d’1,5m entre rang et d’1m entre chaque plant. En sol riche et au soleil, mi-ombre tolérée. La récolte peut avoir lieu à l’automne, la première année au rique de ne pas la voir repartir au printemps. Si l’on souhaite la cultiver comme vivace, attendre le printemps suivant pour faire blanchir les cardes en mars avril, récolte 3 semaines plus tard.

Témoignages producteurs

Le cardon, lointain descendant du chardon, est une plante vivace qui se consomme après blanchiment des cardes. Plusieurs méthodes peuvent être employées pour priver les cardes de lumière. Commencer par rassembler le feuillage en touffe avec un lien, il ne faut pas trop serrer sinon les cardes risquent de pourrir ! Ensuite on va couvrir la plante, jusqu’au 3/4 de sa hauteur, soit avec de la paille soit avec une toile de jute et enrouler un lien autour pour maintenir la couverture. Les cardes sont bonnes à être récoltées au bout de 3 semaines d’occultation. Lorsqu’on le cultive en vivace, on le consomme dés la deuxième année de culture et c’est fin mars- début avril, avant que la hampe florale apparaisse, qu’il est temps de “pailler” les cardons.